Picasso – enfance et jeunesse – B1/B2


__________________________________________________________
We oefenen:
Woordjes Frans, Frans lezen
Passé simple (verleden tijd)
__________________________________________________________

  • In de tekst staat de ‘passé simple’ tussen haakjes.
  • Let op: deze verleden tijd (passé simple) wordt haast nooit gebruikt, behalve in boeken.
  • De ‘passé simple’ wordt gebruikt zoals de passé composé, om ‘gebeurtenissen’ te vertellen.

Enfance et jeunesse de Picasso
Un Espagnol établi en France

  • Picasso est né en Espagne à Malaga en 1881, mais commence vraiment (commença vraiment) sa vie de peintre à Paris à Montmartre, et y vit (y vécut) de longues années. Plus tard il habite (habita) aussi dans le sud de la France.
  • Plusieurs de ses femmes sont (furent) françaises, ainsi que ses enfants. Ce peintre, espagnol jusqu’à la fin, doit (dut) une partie de sa formation et de sa réussite à sa vie à Paris, centre d’art où se retrouvaient les plus grands peintres et intellectuels de l’époque.
  • Les parents de Picasso

    La mère de Picasso, par Picasso (1896). Picasso a 15 ans.

    La mère de Picasso, par Picasso (1896). Picasso a 15 ans.

  • Son père, peintre de formation, s’appellait José Ruiz, celui-ci était presque 20 ans plus âgé que son épouse.
    Il adorait peindre des lis et des pigeons.
  • Son père était surnommé ‘l’Anglais’ car il avait une apparence assez nordique: les cheveux clairs presque roux, il était grand et élancé. Sa passion était d’être peintre, mais il n’avait pas beaucoup confiance en lui-même et beaucoup de peine à maintenir sa famille. Maria Picasso, la femme de José, par contre avait moins d’imagination (dit-on), mais elle était plus affirmée. Picasso lui ressemblera assez: elle était petite et très brune.
  • Maria avait un caractère marqué par son passé: son père quitte (quitta) sa mère pour traverser l’Atlantique et la laisse (laissa) avec trois filles. Deux ne se marièrent jamais et José Ruiz doit (dut) maintenir aussi sa belle famille en partie. Celle-ci avait des vignes mais le xylophéra -une maladie de la vigne- annule (annula) leurs revenus. Le petit Picasso est une revanche de la vie: elle trouve (trouva) ce bébé parfait et elle était à son service.
  • Le chouchou de la famille

  • Picasso est chouchouté (fut chouchouté) et adoré par toute la famille et la naissance de sa petite soeur est (fut) un choc pour lui. Cette naissance coïncide (coïncida) avec un tremblement de terre à Malaga qui dure (dura) plusieurs jours. La panique est (fut) telle que l’on ne fête (fêta) pas Noël cette année.
  • Picasso découpait très jeune des figures sur papier avec beaucoup d’adresse et les projettait sur les murs comme des ombres chinoises. Il arrive (arriva) même à découper la silhouette de l’ homme qu’une de ses tantes appréciait particulièrement. Il projette (projeta) l’ombre sur le mur, et tout le monde éclate (éclata) de rire, dévoilant le secret -qui était connu- et faisant rire toute la famille.
    Son père le faisait travailler beaucoup au dessin à la peinture.
  • 'Tête de petite fille'  (1896). Picasso a 15 ans.

    ‘Tête de petite fille’ (1896).
    Picasso a 15 ans.

  • Quelques années plus tard le père de Picasso perd (perdit) son emploi au musée municipal et trouve (trouva) un poste d’enseignant à la Corogne, au Nord-Ouest atlantique de l’Espagne, une région avec un climat humide froid et pluvieux, très différent à Malaga. Son père lui apprend (apprit) tout son art. Picasso enfant et adolescent peint (peint) d’une manière étonnante. il dira lui-même qu’il n’ a ‘jamais peint comme un enfant’. Les tableaux ci-contre le prouvent, qu’en pensez-vous?
  • Les études

  • À l’école Picasso est (fut) un désastre. Peut-être dyslexique? Ni les maths, ni les lettres ne marchaient bien. Il ne savait faire qu’une seule chose: dessiner. Son diplôme scolaire est (fut) arrangé par son père, tout purement. Celui-ci réussit (réussit) à faire entrer Picasso dans une école d’art. Et puis, lors de la mort d’une de ses filles le père renonce (renonça) à peindre et donne (donna) tous ses pinceaux à son fils.
  • Site pour voir les oeuvres de Picasso: Faites clic sur la ligne bleue
    Oeuvres de Picasso par ordre chronologique

    1639