Chanson: Paroles – Dalida

Un grand classique magnifique… boordevol intéressante uitdrukkingen

Texte:

LUI: C’est étrange,
je n’sais pas ce qui m’arrive ce soir (=ik weet niet wat er vanavond aan de hand is met mij)
Je te regarde comme pour la première fois (=ik zie je zoals de eerste keer)
ELLE: Encore des mots toujours des mots, (=nog woorden, altijd woorden)
les mêmes mots (=dezelfde woorden)
LUI: Je n’sais plus comment te dire (=ik weet niet meer hoe ik het moet zeggen)
ELLE: Rien que des mots (=alleen woorden)
LUI: Mais tu es cette belle histoire d’amour
que je ne cesserai jamais de lire (=maar je bent dit liefdes verhaal dat ik nooit zal stoppen te lezen)
ELLE: Des mots faciles, des mots fragiles
LUI: C’était trop beau
Tu es d’hier et de demain
Bien trop beau
De toujours ma seule vérité
ELLE: Mais c’est fini le temps des rêves
Les souvenirs se fanent aussi quand on les oublie
LUI: Tu es comme le vent qui fait chanter les violons et emporte au loin le parfum des roses

ELLE: Caramels, bonbons et chocolats
LUI: Par moments, je ne te comprends pas
ELLE: Merci, pas pour moi
Mais tu peux bien les offrir à une autre (=je kan ze aan een andere geven)
qui aime le vent et le parfum des roses (=die van wind en rosen parfum houdt)
Moi, les mots tendres enrobés de douceur (bij mi, de tedere woorden, verwikkeld in zachtheid)
se posent sur ma bouche mais jamais sur mon cœur (=landen op mij mond, en niet op mijn hart)
LUI: Une parole encore (=nog een woord)

ELLE: Paroles, paroles, paroles
LUI: Ecoute-moi (=luister eens)
ELLE: Paroles, paroles, paroles
LUI: Je t’en prie (=als je blieft)
ELLE: Paroles, paroles, paroles
LUI: Je te jure (=ik zweer)
ELLE: Paroles, paroles, paroles, paroles, paroles et encore des paroles que tu sèmes au vent (=woorden die je in de wind zaait)
LUI: Voilà mon destin te parler (=mijn lot is tegen jou te praten)
te parler comme la première fois. (=praten alsof het de eerste keer was)

ELLE: Encore des mots toujours des mots
les mêmes mots
LUI: Comme j’aimerais que tu me comprennes (=ik zou het zo leuk vinden als je me zou begrijpen)
ELLE: Rien que des mots
LUI: Que tu m’écoutes au moins une fois (=dat je tenminste een keer luistert)
ELLE: Des mots magiques, des mots tactiques qui sonnent faux (=tactische woorden, magische woorden die fals klinken)
LUI: Tu es mon rêve défendu (=je bent mijn verboden droom)
ELLE: Oui tellement faux (=ja zo vals)
LUI: Mon seul tourment et mon unique espérance (=mijn enige torment en enig hoop)
ELLE: Rien ne t’arrête quand tu commences
Si tu savais comme j’ai envie d’un peu de silence
LUI: Tu es pour moi la seule musique qui fait danser les étoiles sur les dunes

ELLE: Caramels, bonbons et chocolats
LUI: Si tu n’existais pas déjà, je t’inventerais (=als je niet zou bestaan zou ik uitvinden)
ELLE: Merci pas pour moi, mais tu peux bien les offrir à une autre qui aime les étoiles sur les dunes (=nee, dank je wel niet voor mij)
Moi, les mots tendres enrobés de douceur se posent sur ma bouche mais jamais sur mon cœur
Encore un mot, juste une parole

Paroles, paroles, paroles
Ecoute-moi
Paroles, paroles, paroles
Je t’en prie
Paroles, paroles, paroles
Je te jure
Paroles, paroles, paroles, paroles, paroles et encore des paroles que tu sèmes au vent

Que tu es belle (=je bent zo mooi)
Paroles, paroles et paroles
Que tu es belle
Paroles, paroles et paroles
Que tu es belle
Paroles, paroles et paroles
Que tu es belle
Paroles, paroles, paroles, paroles, paroles et encore des paroles, que tu sèmes au vent. 1205