Actualités: La Syrie 5 – La tragédie Syrienne

LUISTEROEFENING FRANS
Lisez le texte puis écoutez les questions.

♣ We oefenen vragen die beginnen met ‘Est-ce que’. ‘Est-ce que’ is een soort stopwoord en dient om een vraag aan te kondigen. ‘Est-ce que’ heeft geen eigen betekenis, maar wordt veel gebruikt in het Frans om vragen te stellen.
ACTUALITÉS le 2 octobre 2013
Les inspecteurs des Nations Unies sont arrivés en Syrie pour une mission extrêmement dangereuse: la destruction de l’arsenal chimique en pleine guerre.Deuxième des inspecteurs en Syrie

‘Les autorités syriennes ont fourni (hebben geleverd) le 19 septembre une liste des sites de production et de stockage des armes chimiques.

Il s’agit de (het gaat om) l’une des opérations de désarmement les plus ambitieuses et les plus dangereuses jamais tentées (ooit geprobeerd). De telles opérations (zulke operaties) ont déjà été entreprises en Irak et en Libye mais jamais en pleine guerre’
Source: AFP

LES POSITIONS POLITIQUES INTERNATIONALES TRÈS DIVISÉES
Les positions politiques internationales sont divisées (verdeeld) sur la situation en Syrie.
Moscou appuie (steunt, helpt) Bachar El Assad. Les États-Unis et d’ autres pays occidentaux voudraient arrêter (stoppen) cette guerre, ainsi que (en ook) le dictateur El Assad, mais ils ont peur d’ aider (ze zijn bang om te helpen) ainsi des rebelles extremistes. La solution de ce conflit s’avère (blijkt) épineuse (zeer ingewikkeld). Certains (sommige) prédisent (voorspellen) un très long chemin avant (voor) la résolution (oplossing) du conflit.

A. QUESTIONS avec Est-ce que et avec le verbe appuyer (steunen)
Exercice sur le verbe appuyer

À la une du lepoint.fr:
LES REBELLES TRÈS DIVISÉS
Des combats opposent (zetten tegen elkaar) aussi les rebelles à des groupes jihadistes. Des centaines de combattants (vechters) affiliés (deel van) à Al-Qaïda, ont ainsi (zo, op deze manier) avancé (=marché) mercredi vers (naar) un poste-frontière (grens-post) tenu par (gehouden door) les rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL), la force rebelle appuyée (=aidée) par des pays arabes et occidentaux.

Selon l’OSDH, qui s’appuie sur un large réseau (netwerk) de militants et de médecins à travers la Syrie, les violences ont fait notamment (in het bijzonder) 47.206 morts parmi les forces loyales au régime du président Bachar al-Assad, dont 174 membres du Hezbollah libanais, et 23.707 du côté des rebelles.

Outre le désarmement chimique (behalve de chemische onwapening), la résolution adoptée vendredi par l’ONU, appelle à la tenue (roept om te houden) “le plus tôt possible” d’une conférence internationale à Genève pour amorcer (=commencer) une solution politique, mais son format reste encore à définir.

Selon la Russie, le régime syrien pourrait ouvrir des négociations avec les éléments modérés de l’opposition armée.

B. QUESTIONS
1301